La confession et le sacrement de réconciliation

Catéchisme de l’Église Catholique

Il est appelé sacrement de conversion puisqu’il réalise sacramentellement l’appel de Jésus à la conversion (cf. Mc 1, 15), la démarche de revenir au Père (cf. Lc 15, 18) dont on s’est éloigné par le péché.

Il est appelé sacrement de Pénitence puisqu’il consacre une démarche personnelle et ecclésiale de conversion, de repentir et de satisfaction du chrétien pécheur.

Il est appelé sacrement de la confession puisque l’aveu, la confession des péchés devant le prêtre est un élément essentiel de ce sacrement. Dans un sens profond ce sacrement est aussi une " confession ", reconnaissance et louange de la sainteté de Dieu et de sa miséricorde envers l’homme pécheur.

Il est appelé sacrement du pardon puisque par l’absolution sacramentelle du prêtre, Dieu accorde au pénitent " le pardon et la paix " (OP formule de l’absolution).

Il est appelé sacrement de Réconciliation car il donne au pécheur l’amour de Dieu qui réconcilie : " Laissez-vous réconcilier avec Dieu " (2 Co 5, 20). Celui qui vit de l’amour miséricordieux de Dieu est prêt à répondre à l’appel du Seigneur : " Va d’abord te réconcilier avec ton frère " (Mt 5, 24).

QUI ? 

Tout fidèle laïc baptisé peut recevoir le sacrement de Réconciliation.

 

QUAND ?

- Des horaires sont fixés par la paroisse le samedi 10h à 12h. Il est possible de joindre un prêtre au secrétariat de la paroisse au 05 59 63 02 44.

- Une célébration communautaire a lieu avant Noël, durant le temps de l'Avent, et avant Pâques, pendant le temps de Carême, en la Chapelle Notre Dame du Refuge.

 

COMMENT ?

Vous pouvez vous rendre à l'église pour célébrer ce sacrement. En ayant averti le prêtre au préalable au 05 59 63 02 44